MUNASA Bulletin - Possible MUNACA Strike | Bulletin APNEUM - Possibilité de grève d'AAPNEUM

MUNASA Bulletin – April 12, 2022


Dear members:


We are writing to share our concerns with regards to the possible strike of our MUNACA colleagues.


Managers have been asked to prepare contingency plans in the event of a strike. Should a strike be mandated, managers will be expected to carry out essential tasks that were performed by unionized employees.


For those who were managers during the 3-month strike in 2011, most will remember that they were on the brink of burnout when the strike finally ended in December 2011. The landscape has dramatically changed, and we are now in an entirely different position. It is important that you take care of your physical and mental wellbeing. Remember that the Employee and Family Assistance Program (EFAP) is available if you need support.


Should a strike occur, we will not have the same degree of support from our M1 colleagues, who are now unionized, a support that was available in 2011. Many managers and supervisors are again at the brink of burnout as workloads have become more labour intensive with the implementation of Workday and many areas are experiencing staff shortages.


Over the past two years, managers have:

  • taken the lead during the pandemic and are still dealing with its impact;

  • switched on the turn of a dime to work and manage employees remotely;

  • endured the steep and on-going learning curve of Workday;

  • been given numerous additional tasks that were removed from unionized staff because Workday permissions were set up this way;

  • switched back to in-person work while the pandemic continues and are re-adapting to the routine.


Most managers already work more than the regular 33.75-hour work week without overtime compensation. They have worked on their days off and have continued under tremendous pressure and stress to ensure tasks get done. While we know that it is difficult to request overtime and to have it preapproved, please be mindful of the overtime policy and that it is within your right to request it.


We hope that the University and MUNACA will reach a reasonable resolution that prevents a pending strike.

Please don’t hesitate to reach out to MUNASA should you need any support. The MUNASA Executive Download MUNASA Bulletin - Possible MUNACA Strike

Bulletin APNEUM – 12 avril 2022

Chers membres:


Nous vous écrivons pour partager nos préoccupations concernant la possibilité de grève de nos collègues d’AAPNEUM.


Les gestionnaires ont été invités à préparer des plans d'urgence en cas de grève. Dans le cas où une grève serait mandatée, les gestionnaires devront effectuer les tâches essentielles qui étaient effectuées par les employés syndiqués.


Ceux qui étaient gestionnaires pendant la grève de trois mois en 2011 se souviendront qu'ils étaient au bord de l'épuisement professionnel lorsque la grève a finalement pris fin en décembre 2011. Le paysage a radicalement changé, et nous sommes maintenant dans une position entièrement différente. Il est important que vous preniez soin de votre bien-être physique et mental. N'oubliez pas que le Programme d’aide aux employés et à la famille (PAEF) est disponible si vous avez besoin de soutien.


Dans le cas d'une grève, nous ne bénéficierons pas du même degré de soutien de la part de nos collègues du M1, qui sont maintenant syndiqués, un soutien qui était disponible en 2011. De nombreux gestionnaires et superviseurs sont à nouveau au bord de l'épuisement professionnel, car les charges de travail sont devenues plus intenses avec la mise en œuvre de Workday et de nombreux secteurs connaissent des pénuries de personnel.


Au cours des deux dernières années, les gestionnaires ont:


  • ont pris les devants pendant la pandémie et doivent encore faire face à ses conséquence;

  • ont changé de poste en un clin d'œil pour travailler et gérer les employés à distance;

  • ont enduré la courbe d'apprentissage abrupte et continue de Workday;

  • se sont vus confier de nombreuses tâches supplémentaires qui ont été retirées au personnel syndiqué parce que les autorisations de Workday étaient configurées de cette façon;

  • ils sont revenus au travail en personne pendant la pandémie et se sont réadaptés à la routine.


La plupart des gestionnaires travaillent déjà plus que la semaine normale de 33,75 heures sans compensation d'heures supplémentaires. Ils ont travaillé pendant leurs jours de congé et ont continué à subir une pression et un stress énormes pour assurer l'exécution des tâches. Bien que nous sachions qu'il est difficile de demander des heures supplémentaires et de les faire approuver au préalable, nous vous prions de garder à l'esprit la politique sur les heures supplémentaires et le fait que vous avez le droit de les demander.


Nous espérons que l'Université et l’AAPNEUM parviendront à une résolution raisonnable qui empêchera une grève imminente.


N'hésitez pas à communiquer avec APNEUM si vous avez besoin de soutien.


L'exécutif d’APNEUM Télécharger Bulletin APNEUM - Possibilité de grève d'AAPNEUM

Recent Posts

See All

MUNASA Bulletin – March 24, 2022 Dear members: We are writing to you today with great concern over proposed changes to the Dispute Resolution Policy brought forward by Labour and Employee Relations. I